Aller au contenu

Menu principal :

C- Les animaux médiateurs

Les animaux transmettent l’information par l’intermédiaire des postures, des vocalisations, des gestes et des actes à l’ intention des autres animaux comme des êtres humains qui s’y montrent attentif…(Par exemple un chien qui remue la queue est content), certaines mimiques : position de la tête, de la queue, ou des oreilles indiquent une émotion, joie, peur, colère.

                
     Nos poneys                         Nos chèvres                    Nos rongeurs


 Les animaux eux déchiffrent mieux ces signaux dits corporels y compris d’une espèce à l’autre. L’intervenant en médiation animale sait traduire le comportement de son animal qui lui fournit des renseignements précieux liés au comportement de son patient. Chez l’homme comme chez l’animal le corps reflète les états émotionnels et les intentions qui les animent.

Les exemples d’objectifs sont multiples avec les animaux. Il est possible de les varier à l’infini et en fonction du patient. Les compétences des animaux sont utilisées dans le respect de celui-ci et avec un projet personnalisé autour d’un individu. Projet établi par une équipe pluridisciplinaire et appliquée par un intervenant en médiation animale.


Il était important pour nous de proposer une diversité d’animaux tout comme nous proposons un large choix d’autres outils. En effet, notre politique est de faire du « sur mesure ». Les médiations proposées sont aussi variées : conte, peinture, musique, théâtre etc. et donc l’animal. Pour nous il est indispensable que la personne soit acteur de sa thérapie et la façonne vraiment à son image afin de donner le maximum de lui. Il nous semble que pour que l’usager se saisisse du dispositif thérapeutique qu’on lui propose il faut que ce dernier lui parle, fasse résonance en lui.
Chaque cas doit être étudié individuellement et les lieux et moyens utilisés (animaux, plantes ou autres) adaptés en fonction des affinités du patient et des objectifs déterminés.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu